PRÉTENDU APPORT FINANCIER DE L’ALGERIE POUR LA VENUE DE WAGNER AU MALI : « Ces allégations sont sans fondement » , dixit le porte- parole du Ministre des Affaires Etrangères Ramatane LAMAMRA

Des médias Algériens annonçaient depuis quelques jours que les autorités algérienne  et  malienne  sont  en négociation par  rapport  à la question  des Mercenaires russes. Citant des sources militaires algériennes, ces médias indiquaient également qu’Alger s’apprêterait    à prendre   une partie du financement pour la venue de Wagner.  L’information a été qualifiée de rumeur par les autorités algériennes qui accusent  un de leurs  pays  voisins d’ être le responsable de la désinformation.

 

La question Wagner continue décidément d’occuper les débats au -delà des frontières du Mali.

Après la France, c’est au    Maghreb qu’elle a suscité une polémique qui est  en cours depuis  quelques jours. « L’Algérie a décidé de renforcer son rapprochement avec l’actuelle junte malienne aux commandes de ce pays du Sahel avec lequel elle partage plus de 1300 Km de frontières désertiques. Les autorités algériennes ont secrètement lancé un processus de négociations pour nouer une alliance approfondie avec les militaires maliens. Et pour ce faire, l’Algérie a fait savoir à la junte malienne qu’elle est même disposée à financer une partie de l’accord de sécurité que les militaires maliens veulent conclure avec les militaires russes de la société privée Wagner, le bras armé du Kremlin dans le monde, Cette information nous a été effectivement confirmée par au moins trois sources proches de (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 15 OCTOBRE 2021

MAHAMANE TOURE

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.