L’ÉTAT ISLAMIQUE DANS LE GRAND SAHARA (EIGS) RECONNAIT LA MORT DE ADNANE ABOU WALID AL-SAHRAOUI: UN AUTRE TERRORISTE, ABDOUL BARA PREND LA TÊTE DU MOUVEMENT

Tué en Aout dernier par la force Barkhane, les responsables de l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) viennent de confirmer la mort de Adnane Abou Walid al-Sahraoui à travers la nomination d’un nouveau chef du nom de Abdoul Bara al-Ansari.

Depuis quelques années, la lutte contre le terrorisme fait partie des préoccupations et des priorités des plus hautes autorités des pays du G-5 Sahel, à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad et les partenaires. La Force anti-terroriste Barkhane joue un rôle important dans la neutralisation des forces obscurantistes qui commettent des actes ignobles tout au long de cette bande.

Il y a eu (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.