En un mot : Les Maliens attendent des actes !

Dramane Aliou Koné journaliste president maison presse journal

 

A l’occasion de la présentation de vœux de l’Aïd el-Fitr des institutions de la République, du gouvernement, des ambassadeurs des pays musulmans, des notabilités traditionnelles et confessionnelles ainsi que des autorités en charge du district de Bamako, le vendredi 17 juillet 2015, le président de la République, conscient de tous les travers et des attentes du peuple malien, a promis de sévir : en soulignant qu’il sera désormais impitoyable. Ce n’est certes pas la première fois qu’IBK s’engage à sanctionner les fautifs, mais cette fois-ci force est de reconnaître que la côte d’alerte est atteinte. Oui « on verra le maçon au pied de l’ouvrage ». En tous cas, en attendant des sanctions contre les « judas » du gouvernement que le chef de l’Etat a presque voués aux gémonies, les Maliens gouttent trop eu à ce nouveau discours d’IBK sauf si des actes suivent !

DAK

source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.