conférence nationale/URD : 9 candidatures enregistrées, pas de femme

L’Union pour la République et la Démocratie (URD), a tenu sa 10ème Conférence nationale le week-end dernier au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba. Au finish, pour la candidature interne pour l’élection présidentielle, 9 prétendants ont été enregistrés sans candidature féminine.

 

Au préalable, ils étaient 10 candidats comme l’a annoncé le 1er vice-président et président par intérim du parti, Pr Salikou Sanogo. Au cours la conférence, Yousssouf Hassane Diallo, pour des raisons dues aux tensions au sein du parti sur la question de la candidature, selon sa lettre, s’est désisté. Maintenant, Ils ont 9. A savoir, Dr. Boubou Cissé, Me Demba Traoré, Mamadou Igor Diarra, Abdoul Wahab Berthé, Abdrahamane Maïga, Modibo Doumbia, Mamadou Diallo, Pascal Traoré et Adama Coulibaly. Aucune candidature féminine n’a été enregistrée.

C’est dans une atmosphère un peu tendue que s’est déroulée la 10ème Conférence nationale du parti de la poignée de main. Une première sans son leader feu Soumaïla Cissé. Cette atmosphère tendue selon plusieurs militants, était due à l’existence de plusieurs tendances au sein du parti pour des questions de candidature. La Conférence nationale, à s’en tenir au discours d’ouverture du 1er vice-président et président par intérim du parti, Pr. Salikou Sanogo, avait pour objectif, la validation du rapport du bureau exécutif et le remembrement du bureau. Selon plusieurs sources, d’aucuns voulaient un renouvellement total.

Malgré la tension, le bureau exécutif a pu maintenir le cap. La motion qui appelait au renouvellement par un congrès extraordinaire a été rejetée et ils sont passés au remembrement. Il s’agit d’enregistrer les nouveaux leaders qui ont adhéré le parti à des postes de responsabilité au sein du bureau national. Mamadou Igor et son Secrétaire général, Moussa Koné ont rejoint la vice-présidence. 10 autres membres de son ancien parti (MEA) ont été inscrits à d’autres commissions.

Selon notre source, toutes les questions n’ont pas été tranchées. Il a été donné au Secrétariat général du parti d’ouvrir des possibilités d’inscription. Oumar Touré, Ahmed Sow, Diadié Sangaré et Dr. Boubou Cissé auraient tous été enregistrés dans cette optique. Ils rejoindront le Secrétariat général du parti en attendant le prochain congrès ordinaire ou extraordinaire, s’il y a lieu.

Koureichy Cissé

Source: Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.