7ème Revue annuelle de l’UEMOA au Mali : Une occasion pour revisiter en profondeur les réformes et Politiques communautaires

L’Hôtel Salam de Bamako a abrité, le mercredi 03 novembre 2021, la 7ème revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA (Union économique monétaire ouest africaine) au Mali. La cérémonie d’ouverture de cette revue était présidée par le représentant du ministre de l’économie et des finances du Mali, Diakaridia Dembélé, du représentant résident de la commission de l’UEMOA au Mali, Mamadou Moustapha Barro et d’autres personnalités. Au cours cette cérémonie d’ouverture, le représentant du ministre de l’économie et des finances a fait savoir que la revue annuelle offre au Mali une occasion exclusive pour revisiter en profondeur les réformes et politiques communautaires.

Dans ses mots de bienvenue, le représentant résident de la commission de l’UEMOA au Mali, Mamadou Moustapha Barro, a fait savoir qu’au cours des présents travaux, il sera question d’échanger sur la base de la grille de pondération retenue d’un commun accord au cours de l’atelier régional, afin de ressortir la performance réalisée par le Mali dans la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires. A sa suite, le représentant du ministre de l’économie et des finances du Mali, Diakaridia Dembélé, a indiqué que la présente session consiste à faire le point sur l’état des réformes de l’UEMOA au plan national. Selon lui, la revue annuelle vise à imprimer un coup d’accélérateur au rythme d’internalisation des réformes, des politiques, des programmes et des projets de l’UEMOA. Par ailleurs, il a mis l’accent sur les résultats élogieux réalisés par le Mali en 2020 dans le cadre de la mise en œuvre des réformes au sein de l’Union. «Ainsi, d’une part, la revue annuelle offre à notre pays une occasion exclusive pour revisiter en profondeur les réformes et Politiques communautaires et pour connaitre la nature précise des lenteurs qui affectent leur mise en application. D’autre part, elle permet de faire la situation sur les programmes et projets de l’UEMOA en cours d’exécution au Mali. S’agissant des réformes de I’UEMOA, elles touchent plusieurs domaines regroupés en trois grandes catégories que sont : le domaine de la gouvernance économique et de la convergence, le domaine du marché commun, et le domaine des politiques sectorielles», a-t-il dit. Avant d’ajouter que les reformes constituent à la fois une réponse pertinente et un levier privilégié pour s’adapter aux nouvelles situations et pour relever les nouveaux défis. « La revue annuelle correspond à un moment déterminant pour notre pays qui sera évalué sur ses capacités de prise en compte des réformes, des politiques, de programmes et des projets de l’UEMOA et sur la célérité de leur mise en œuvre. C’est dans ce cadre que les trois journées, du 3 au 5 novembre 2021, seront consacrées à des travaux entre l’équipe technique de la Commission de l’UEMOA et les experts et points focaux que vous êtes venus représenter, vos institutions et départements ministériels respectifs », a souligné le représentant du ministre de l’économie et des finances. Enfin, il dira qu’à l’issue des travaux, un mémorandum sera soumis aux plus hautes autorités.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.