OUSMANE CHERIF MADANI HAIDARA : ‘‘Ceux qui tuent les peuls, sont les mêmes qui tuent les dogons’’

Lors de la conférence de presse   de  la coordination des associations des ressortissants des cercles de la région de Mopti,  lundi 24 juin à la Maison de la Presse, le président du haut conseil islamique, Ousmane Chérif Madani Haïdara, a indiqué  que  la  crise sécuritaire au  centre du Mali est une situation  imposée   aux communautés   peul et dogon qui, dit-il, doivent savoir que ce conflit n’est pas les  leur et éviter l’amalgame

Chérif Madani Haïdara est membre de cette coordination qui entend  trouver une solution à la crise entre les communautés au  centre  du Mali. D’ores et déjà,  le guide spirituel de ançar dine international a commencé à prêcher le bon message : ‘‘Ceux qui tuent les  peuls, sont  les mêmes qui tuent les dogons’’, a-t-il dit  lors de la  conférence  de presse au cours   de laquelle il avait aussi à  ses côtés autres figures coutumières et  religieuses dont le cardinal Jean   Zerbo.

Pour  Cherif Madani Haidara, toujours parlant de la crise au centre, les deux communautés doivent,  ensemble, éviter l’amalgame entretenu par leur ennemi commun. Qui ?   Le président du haut  conseil   islamique ne le dit pas,  mais pointe un doigt sur le terrorisme.

 

La  Sirène

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.