Mali: mandat d’arrêt international lancé contre Boubou Cisse

La justice malienne a émis un mandat d’arrêt international contre quatre ex-responsables dont l’ancien Premier ministre Boubou Cisse.

Ils sont activement recherchés par la justice malienne. Boubou Cissé, ancien Premier ministre et ex-ministre de l’Economie et des Finances, Tiéman Hubert Coulibaly ex-ministre de la Défense nationale, Mamadou Diarra dit Igor, ancien ministre de l’Economie et des Finances et Babaly Bah ex-patron de la Banque Malienne de Solidarité (BMS-SA), sont poursuivis pour « crime de faux, usage de faux et atteinte aux biens publics » dans une affaire d’achats d’équipements militaires en 2015.

Les autorités maliennes avaient attribué ce marché de 60 millions de dollars à la société sud-africaine Paramount, pour l’achat de véhicules blindés dont une partie n’a pas été livrée, a indiqué vendredi une source judiciaire à l’AFP.

Les faits présumés sont survenus en 2015 sous la présidence d’Ibrahim Boubacar Keïta, décédé en janvier après avoir dirigé le Mali à partir de 2013 jusqu’en août 2020.

L’ex-premier ministre malien Boubou Cissé, renversé par l’armée en août 2020, est en fuite en Côte d’Ivoire depuis décembre 2021. Il avait été accusé de vouloir déstabiliser la transition. Tieman Hubert Coulibaly ancien ministre de la défense s’est réfugié en France après avoir été soupçonné dans le cadre de la Loi d’orientation et de programmation militaire.

beninwebtv

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.