Justice: Liberté provisoire pour Ras-Bath

Le tribunal de grande instance de la commune IV a accordé la liberté provisoire au chroniqueur, Youssouf Mohamed Bathily dit Ras Bath,le mardi 15 Juin.

L’annonce a été faite par son avocat Me Kassoum Tapo qui a avait demandé aux membres du CDR de rester derrière la loi et que la justice fera son travail.

En rappel, le chroniqueur était poursuivi pour outrage à magistrat par les deux syndicats de la magistrature.Il s’agit du  syndicat automne de la magistrature (SAM) et Syndicat libre de la magistrature (SILIMA).

Après son séjour à la maison centrale d’arrêt de Bamako dans l’affaire dite” Déstabiliser des institutions de la transition”, le chroniqueur, Ras-bath avait, dans son émission grand dossier, tenu des propos que les syndicats de la magistrature estimaient comme un outrage.

Après près de deux mois en détention provisoire, le chroniqueur aurait présenté des excuses aux deux syndicats de la magistrature qui s’étaient constitués partie civile.

Il est rentré chez lui le mardi, sous l’escorte de ses partisans venus l’accueillir mais cette fois-ci d’une manière modérée.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.