Arrêtée- Séquestrée –Violée : Aminata réclame justice !

Aminata Soumaré, une ancienne fonctionnaire à la Présidence de la République, lors de la transition dirigée par Dioncounda Traoré, qui a déclaré avoir été  » enlevée, séquestrée et violée  » pendant plusieurs jours à Kati par les éléments de l’ex-junte putschiste, a rejeté la Loi d’entente nationale et réclamé justice. C’était lors de sa comparution à la barre,  jeudi dernier, à la Cour d’appel.

Aujourd’hui, la dame Aminata Soumaré rejette toute idée «d’arrangement ». Sa seule exigence ? Que ses bourreaux paient pour les crimes qu’ils ont commis. Ainsi, elle se dit déterminer à poursuivre son combat. S’exprimant sur les réseaux sociaux en fin de semaine dernière, elle a pointé un doigt accusateur sur Amadou Aya Sanago et ses hommes. Aminata Soumaré indique que la fosse commune de Diago où les victimes furent enterrées a été creusée 48 heures avant leur exécution. Ce n’est pas tout : la dame Aminata dit connaitre  certains bourreaux qui aujourd’hui circulent en toute impunité.

Aujourd’hui, un large élan de solidarité est en train de se constituer au tour d’Aminata Soumaré. En effet, des clubs de soutien se forment sur les réseaux sociaux afin de la soutenir dans ce combat qu’elle vient d’engager…

La Rédaction

 

Source: Journal l’Aube- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.