Yémen: l’aéroport d’Aden visé par le tir de roquettes au lendemain de sa réouverture

Aden – L’aéroport international d’Aden, dans le sud du Yémen, a été jeudi la cible de tirs de roquettes au lendemain de sa réouverture symbolique après près de quatre mois de guerre, a rapporté un correspondant de l’AFP.

soldat militaire combat yemen arme

L’attaque aux roquettes de type Katioucha a eu lieu au moment où un avion militaire saoudien livrait sur l’aéroport une cargaison de 20 tonnes d’aide humanitaire, la deuxième en deux jours, selon des responsables yéménites.

Trois roquettes sont tombées non loin de la piste de l’aéroport alors que l’avion saoudien était encore sur le tarmac, et sept autres ont suivi après le décollage de cet appareil, a indiqué à l’AFP le chef de la sécurité de l’aéroport, Abdallah Qaëd, qui en a accusé les rebelles.

Ces Katioucha ont été tirées par les Houthis et les milices de Ali Abdallah Saleh depuis leurs positions dans la banlieue nord d’Aden, a-t-il dit en référence aux rebelles chiites et leurs alliés, des militaires restés fidèles à l’ex-président Saleh.

Des barrages ont été établis rapidement sur les accès de l’aéroport par les forces progouvernementales, alors que l’aviation de la coalition arabe, qui intervient au Yémen sous commandement saoudien, a lancé une série de raids contre les positions rebelles au nord d’Aden, selon des témoins et des sources militaires.

Mercredi l’aéroport a rouvert symboliquement avec l’atterrissage d’un avion militaire saoudien chargé d’une aide humanitaire.

Les forces favorables au président en exil Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par la coalition, ont repris la semaine dernière aux rebelles une grande partie d’Aden, dont l’aéroport et le port.

L’attaque aux roquettes contre l’aéroport vient rappeler la fragilité de la situation dans la ville portuaire où les rebelles tiennent toujours l’entrée nord.

 

Source: romandie.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.