Vol d’explosifs et de détonateurs sur un site militaire

Au moins 150 détonateurs et des pains de plastic ont été volés sur un site militaire de Miramas (Bouches-du-Rhône) dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris mardi 7 juillet de source proche de l’enquête.

Soldats français 2e Régiment infanterie  Marine  base aérienne nord  Mali

Les malfaiteurs ont pénétré dans l’enceinte après avoir découpé le grillage, a précisé cette source, qui a ajouté que les enquêteurs n’écartaient pour l’instant aucune piste.

Selon Europe 1, qui évoque 180 détonateurs ainsi qu’une« quarantaine de grenades » dérobées, le site est une plate-forme logistique de l’armée de terre, un lieu de stockage de matériel pour les opérations extérieures en Afrique et de stockage de munitions. S’étendant sur 250 hectares, il « est entouré de deux rangées de grillage sans caméra de surveillance », selon la radio. Neuf bâtiments auraient été « forcés ».

Le procureur de Marseille doit recevoir les enquêteurs dans la matinée pour faire le point, a fait savoir une source judiciaire.

 

Source: lemonde.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.