Territoires israélo-palestiniens : Édouard Philippe annule un déplacement

Le chef du gouvernement a évoqué des raisons “d’agenda intérieur” pour expiquer l’annulation de son déplacement en Israël et en Palestine. La visite était censée se dérouler les 31 mai et 1er juin 2018.

 

Annulation du voyage en Israël et Palestine

Le Premier ministre français Édouard Philippe ne se rendra finalement pas en Israël et dans les Territoires palestiniens, comme prévus les 31 mai et 1er juin 2018. Matignon a évoqué ce mercredi “des raisons d’agenda intérieur lié au travail gouvernemental des prochains jours”.

Un bref communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères a confirmé ce changement de programme. “La visite du Premier ministre français est annulée côté français pour des raisons intérieures”, a-t-il dit.

À LIRE AUSSI : Edouard Philippe assume la politique de réforme gouvernementale

Les détails du programme abrogé

Au programme, le chef du gouvernement avait prévu d’inaugurer le 1er juin à Jérusalem la Saison croisée France-Israël. L’événement devait être également chapeauté par son homologue israélien Benjamin Netanyahu. Edouard Philippe a notamment prévu une visite à Ramallah ainsi qu’à Tel-Aviv, dans les Territoires palestiniens. Malheureusement, ces déplacements n’auront finalement pas lieu.

L’intérêt de l’État français avant tout

Début avril 2018, l’hôte de Matignon avait déjà “reporté” un voyage au Mali. À l’époque se profilait l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des Landes (Loire-Atlantique). Actuellement, Edouard Philippe se trouverait en première ligne de la réforme de la SNCF. Par ailleurs, plusieurs projets sont censés voir prochainement le jour. Parmi eux, nous avons la réforme des institutions ou encore le projet “Action publique 2022“, destiné à dégager des pistes d’économies dans la sphère publique.

Source : Europe 1

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *