Républicains : Trump toujours en tête

Les candidats républicains à l’investiture présidentielle américaine se sont affrontés à la télévision durant deux heures de débat retransmis en direct sur CNN.

Donald Trump candidat presidentielle americaine discour

Terrorisme, Daesh, Syrie sont les sujets qui sont revenus le plus souvent durant ces deux heures de débat entre les neuf candidats républicains les mieux placés pour remporter la course à l’investiture présidentielle.

« Notre liberté est attaquée », a déclaré Jeb Bush, frère cadet de l’ancien président George W Bush. Pour son rival Ted Cruz, sénateur du Texas, « l’Amérique est en guerre ». Le milliardaire en tête des sondages Donald Trump a enfoncé le clou : « le pays est hors de contrôle », a-t-il vitupéré.

Parmi les propositions mises sur la table pour lutter contre le terrorisme : une surveillance accrue d’Internet. Donald Trump a plaidé pour la fermeture de certains pans du web en Syrie ou en Irak, et juré que sous sa présidence, les Américains pénètreront « l’Internet pour savoir exactement où se trouve l’organisation état islamique. »

Mais au-delà du terrorisme et de la Syrie, c’est la personne de Donald Trump qui a été au cœur des discussions. Les candidats sont revenus sur la proposition du milliardaire de suspendre l’entrée des musulmans sur le sol américain.

Le populisme de Donald Trump séduit une partie croissante de l’opinion conservatrice. Selon un sondage, 59 % des électeurs républicains soutiendraient son idée.

L’homme d’affaires n’a pas brillé dans ce débat, mais cela ne l’a pas empêché de maintenir une avance considérable sur ses adversaires.

Les primaires commenceront le 1er février prochain.

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *