Paris rappelle à l’ordre Moscou sur ses cibles en Syrie

La France a mis en garde lundi la Russie après des frappes aériennes contre des zones turkmènes, en Syrie, en soulignant qu’il ne pouvait “y avoir aucune équivoque possible quant aux objectifs poursuivis”.

tire  missile mer bombardement bateau seoul japon

Ces bombardements ont suscité la colère de la Turquie, qui a abattu mardi dernier un bombardier russe Sukhoï-24 à sa frontière avec la Syrie.

Depuis fin septembre, la chasse russe a notamment visé des villes et villages du nord de la province de Lattaquié où vivent de nombreux Turkmènes, des Syriens d’origine turque.

“Il ne doit y avoir aucune équivoque possible quant aux objectifs poursuivis, qui doivent uniquement viser à la destruction de Daech”, a déclaré un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères en réponse à une question de Reuters sur le sujet.

François Hollande s’était exprimé jeudi dernier en ces termes lors d’une visite à Moscou où il était convenu avec Vladimir Poutine de renforcer la coopération franco-russe dans la lutte contre Daech.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a déclaré vendredi dernier sur RTL que la France allait fournir à Moscou une carte des forces non-terroristes en Syrie afin que la Russie concentre ses bombardements sur l’organisation de l’Etat islamique (EI).

(John Irish, version française Sophie Louet)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *