Le léopard de Poutine attendu dimanche en Seine-et-Marne

Simbad se porte bien. Cette panthère perse du Parc des félins de Lumigny-Nesles-Ormeaux, arrivée mercredi en Russie, va être rendue à l’état sauvage, deux ans après sa naissance au parc seine-et-marnais. Grégory Breton, directeur zoologique du parc animalier, a accompagné Simbad dans le Caucase pour cet événement mondial. Il reviendra ce dimanche soir avec Grom, autre panthère mâle de Perse, née à Sotchi. Ce léopard est destiné à se reproduire avec la mère de Simbad, Fatma, pour devenir le nouveau mâle fondateur de cette sous-espèce et introduire de nouveaux gènes dans le programme d’élevage européen. Fatma attend son nouveau compagnon, une star en Russie. Grom («tonnerre» en russse) avait été photographié dans les bras de Vladimir Poutine et les médias russes suivent de près cet échange franco-russse.

vladmir poutine president russe leopard animal

Simbad, lui, sera relâché dans la chaîne montagneuse du Caucase, dans le parc national de Sotchi, après plusieurs mois d’entraînement. Il chassera d’abord des sangliers et ongulés dans un enclos de 6 hectares. Au Parc des félins, Simbad avait été habitué ces derniers mois à attraper et mettre à mort des poules pour se nourrir. «Nous espérons que son instinct le guidera pour chasser des proies plus grosses qui seront lâchées dans l’enclos principal», souligne Aurélie Roudel, responsable pédagogique du Parc des félins. Simbad sera suivi heure par heure par les gardes du parc, grâce à un collier émetteur mis en place un ou deux mois avant d’être lâché à l’état sauvage.

Simbad, une panthère du Parc des félins, relâché dans la nature

 

Source: Yahoo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.