La Russie veut son propre OS mobile pour contrer iOS et Android

La Russie ne veut pas se contenter de ses téléphones YotaPhone sous Android. Le pays voudrait son propre système d’exploitation mobile.

smartphone telephone android piratage informatique

La Russie n’a pas confiance dans iOS, elle suspecte que des portes dérobées ont été installées à la demande des services d’espionnage états-uniens et elle a demandé à Apple d’avoir accès au code source. Mais visiblement, elle n’aurait finalement pas confiance dans Androidnon plus, bien que son code source soit disponible. Une autre voie serait choisie par le Ministère des Communications selon RBC : un dérivé de Sailfish de Jolla, un système créé par des anciens de Nokia, fils spirituel de Meego basé sur Linux (comme Android ou son autre fils spirituel Tizen d’ailleurs). L’objectif serait que les systèmes américains n’aient localement plus que 50 % de parts de marché, au lieu de 95 % d’ici 2025.

La Russie souhaiterait que d’autres pays rejoignent son initiative : Chine, Inde, Brésil et Afrique du Sud. D’ailleurs, la Chine travaille déjà sur son propre système COS (China Operating system), lui aussi basé sur Linux. Et si les Américains craignaient que Sailfish intègre désormais une porte dérobée pour les services d’espionnage russes ?

Source: pockett.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.