JO de Sotchi: Moscou et Pékin main dans la main face aux Occidentaux

Sotchi, c’est parti ! La cérémonie d’ouverture des 22e Jeux olympiques d’hiver a lieu ce vendredi 7 février dans la station balnéaire du Caucase. Pour saluer les délégations dans le stade de 40 000 places, certains chefs d’Etat ont fait le déplacement, dont le président chinois Xi Jinping. La presse chinoise critique des « Jeux politisés par l’Occident ».

vladmir poutine xi jinping sotchi

 

 

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Les journalistes chinois n’ont pas de problème avec les rideaux de douches de leur chambre d’hôtel à Sotchi, en tous cas ils ne l’évoquent pas sur les réseaux sociaux. Ces Jeux sont pour Pékin l’occasion de se rapprocher de l’allié Russe. Il n’est donc pas question de parler des choses qui fâchent.

« Avertissement au Japon »

La télévision centrale de Chine accorde ainsi une grande place à la visite du président chinois, arrivé jeudi soir dans la station balnéaire russe. Un voyage qualifié d’« exceptionnel » qui intervient après le Nouvel An lunaire, une période où il est de tradition en Chine de visiter parents et amis par ordre d’importance.

Selon l’agence Chine Nouvelle, Xi Jinping a félicité Vladimir Poutine « en personne », saluant des olympiades qualifiée de « splendides ». Selon le China Daily, le numéro un chinois devrait aussi profiter de ce déplacement pour lancer « un avertissement au Japon », sachant que le Premier ministre nippon est également de la partie. Plus généralement, les Chinois se souviennent que le dirigeant Russe avait été parmi les premiers a annoncer sa venue aux JO de 2008 à Pékin.

Renforcement des liens sino-russes

« Alors que la plupart des dirigeants de la planète, en particulier ceux des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne, ne font pas le voyage à Sotchi dans un climat de critique, la présence sur place de Xi Jinping met encore davantage en valeur les liens sino-russes », indique l’éditorialiste du Global Times ce vendredi. « Ne pensez pas que l’adoption d’une ” démocratie de style occidental ” permettra d’apaiser complètement les tensions avec les pays occidentaux. L’attitude de l’Occident envers les grandes puissances comme la Chine et la Russie est influencée par leurs intérêts géopolitiques », poursuit le quotidien nationaliste qui accuse l’Occident de vouloir « politiser » les Jeux.

source : rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *