France: Une élue de Côte-d’Or virée après une phrase raciste sur Christiane Taubira

POLEMIQUE «Que Taubira reparte dans sa brousse, les lianes l’attendent», avait écrit l’élue Les Républicains sur Facebook…

Christiane Taubira

Elle vient d’annoncer sa démission. Marie-Ange Cardis (Les Républicains) n’est plus adjointe à l’école et à la petite enfance de Talant (Côte-d’Or). Elle a été poussée vers la sortie par Gilbert Menut, le maire de la commune, après un dérapage sur sa page Facebook.

Cette élue a écrit sur son mur, après avoir relayé la une du magazine Valeurs Actuelles appelant la ministre Christiane Taubira à partir : « Qu’elle reparte dans sa brousse, les lianes l’attendent ». Le commentaire, désormais effacé, a été relayé sur les réseaux sociaux, notamment par la députée socialiste Kheira Bouziane.

« Les mots ont dépassé ma pensée »

France Bleu Bourgogne a contacté le maire de Talant qui se dit « sidéré » : « Je suis scandalisé que l’on tienne des propos de cet ordre-là. Personnellement, je n’apprécie pas spécialement la politique de Madame Taubira, mais en tout cas on ne traite pas les gens comme ça, il y a un minimum de respect qui est dû à tout le monde, même aux adversaires politiques. Donc ces propos sont strictement inadmissibles. Ils discréditent complètement ceux qui les tiennent ».

Il a demandé dans un communiqué de presse la démission de son adjointe. Qui s’est donc plié à sa demande. Marie-Ange Cardis a également présenté ses excuses à Christiane Taubira, toujours sur Facebook : « Mon précédent commentaire est supprimé car il peut paraître violent et ne correspond en aucun cas à mon état d’esprit (…) les mots ont dépassé ma pensée et je fais, à l’attention de Mme Taubira, mes excuses publiques. »

C.B.

Source: 2OMinutes

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.