Enquête sur les attaques terroristes de Paris : un des tueurs du Bataclan a eu sa première arme au Sénégal où il a séjourné

 Attentats explosion Bangkok thailand
«Depuis tout petit, je fais des jeux vidéo, et à 14 ans, j’ai eu ma première carabine en main au Sénégal avec mon oncle pour tirer des alouettes». C’est la confession faite à la Direction centrale du renseignement intérieur français par Samy Amimour, un des membres du commando terroriste qui a massacré plus de 80 personnes au Bataclan lors des attaques de Paris, le 13 novembre dernier. Le terroriste a donc séjourné dans la capitale sénégalaise avant de se rendre en Syrie. Ces révélations ont été faites par le journal «Le Monde» qui a exploité des procès-verbaux de la police française, notamment ceux de la Direction centrale du renseignement intérieur qui avait eu à interroger le jeune terroriste des années auparavant.  Selon toujours les confrères français, «Samy Amimour, âgé de 28 ans, est originaire de Drancy en France. Mais il a vécu à Dakar avant d’aller s’installer en Syrie, où son père a vainement tenté de l’y ramener. Il est finalement rentré en France pour commettre la tuerie meurtrière au Bataclan, à Paris».

 

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *