EN DIRECT-Charlie Hebdo : opération contre les frères Kouachi, un otage

11H12 : le président François Hollande rejoint une cellule de crise au Ministère de l’Intérieur alors qu’une opération est cours contre les frères Kouachi suspect dans l’attaque contre Charlie Hebdo et qui sont retranchés dans le nord-est de la France avec un otage.

tueur assassin charlie hebdo recherche

11H10: Les frères Kouachi auraient indiqué « vouloir mourir en martyr » selon le média TV (iTélé)

10h45 : confirmation d’une prise d’otage des frères Kouachi, une personne est aux mains des auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo. Le GIGN se prépare à un assaut vraisemblalement. Quand au suspect de la fusillade au sud de Montrouge jeudi, il a été identifié, deux proches ont été interpellés.

9H40 : Réunion de crise à l’Elysée écourtée. Bernard Cazeneuve le ministre de l’Intérieur s’exprime lors d’un point presse. « Actuellement une opération est en cours à Dammartin-en-Goële » a-t-il déclaré. Le GIGN est sur place et les opérations seront conduites dans les heures sous l’autorité du Parquet… » a ajouté M. Cazeneuve qui a par ai
lleurs souligné l’avancée des opérations pour retrouver l’auteur de la fusillade de Montrouge. Il a en outre précisé que les quatre personnes qui ont été grièvement blessées lors de l’attaque contre « Charlie Hebdo » sont encore en « situation d’urgence », a indiqué le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Cependant, « leur vie n’est plus en danger ».

9h 30 : coups de feu et course-poursuite avec deux suspects dans le nord-est en Seine et Marne. Les forces de l’ordre ont échangé des coups de feu avec les deux frères Kouachi. Une prise d’otage n’est pas exclue car les deux hommes seraient retranchés. Réunion de crise à l’Elysée.

00h10 : Barack Obama se rend à l’ambassade de France à Washington

23h30 : Le Conseil de sécurité de l’ONU a observé une minute de silence jeudi en hommage aux victimes de l’attentat, la veille, contre l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. Au début de sa réunion de l’après-midi, l’ambassadeur chilien qui préside le conseil en janvier, Cristian Barros Melet, a exprimé la profonde tristesse du Conseil devant l’attaque intolérable qui a eu lieu hier à Paris et qui a fait douze morts au siège du journal. Les ambassadeurs des 15 pays membres se sont alors levés. Le Conseil avait publié dès mercredi une déclaration unanime pour condamner un attentat terroriste barbare et lâche.

22H41 : les recherches dans l’Aisne sont terminés et n’a pas donné de résultats. Les terroristes courent toujours.

22H01 : des hommes du Raid et du GIGN traquaient toujours jeudi soir au nord-est de Paris les deux auteurs du massacre perpétré la veille au siège de « Charlie Hebdo ». « Les recherches vont continuer cette nuit avec l’aide de cinq hélicoptères », ont indiqué des sources policières.Les autorités craignent que les deux suspects les frères Chérif et Saïd Kouachi, (32 et 34 ans, nés à Paris et de nationalité française), ne passent de nouveau à l’action.

18H40 : Compte-rendu de la conférence de presse de Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur français :  « Aucun élément à ce stade ne permet d’établir un lien entre ces deux éléments » ( attentat contre Charlie Hebdo et fusillade de Montrouge), a déclaré M. Cazeneuve; ce dernier a salué la mobilisation des représentants de l’Islam en France qui ont condamné avec fermeté les atrocités de mercredi, il a également condamné à son tour les violences contre plusieurs mosquées. 88 000 hommes  dont 9650 en Ile de France sont mobilisés sur le territoire, a-t-il annoncé. Une réunion est prévue vendredi avec des spécialistes anti-terroristes et des parlementaires. L’un des deux suspects Saïd Kouachi  a été reconnu comme l’un des responsables de l’acte terroriste contre Charlie Hebdo. Plus de 90 témoins ont été entendus. Le plan épervier a été déclenché dans plusieurs départements. Dimanche prochain, M. Cazeneuve a également annoncé une réunion avec des hauts représentants européens pour échanger sur le contre-terrorisme.

18h39 : vaste rassemblement en hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo, Place de la République à Paris.

18h13 : Après la condamnation de l’attentat contre Charlie Hebdo des représentants de l’Islam en France, les organisations islamiques de Suisse ainsi que des personnalités issues de cette religion se sont jointes jeudi au mouvement condamnant l’attentat contre la rédaction de « Charlie Hebdo ». Elles sont d’autant plus touchées que les assassins ont accompli leur geste au nom de leur religion.


16h19 :
  Le niveau d’alerte attentat du plan Vigipirate a été étendu jeudi après-midi à la région Picardie, ont annoncé les services du Premier ministre Manuel Valls. Les deux suspects de l’attentat contre « Charlie Hebdo » Les frères Chérif et Saïd Kouachi sont activement recherchés dans une zone comprise entre Crépy-en-Valois (Oise) et Villers-Cotterêts (Aisne).

15h30 : l’enquête sur la fusillade qui a coûté la vie à une policière jeudi matin près de Paris a été confiée à des magistrats antiterroristes spécialisés, a annoncé le parquet de la capitale française qui a précisé qu’aucun lien n’était établi à ce stade actuel entre l’attentat contre Charlie Hebdo l’hebdomadaire satirique et la fusillade, survenue peu après 07H00 GMT jeudi à Montrouge, commune de la périphérie sud de Paris.

14h30 : la fusillade qui a fait un mort jeudi à Montrouge près de Paris est classée acte terroriste.


14h22 : 
Des forces d’intervention de la police et la gendarmerie se déploient  jeudi dans le nord-est de la France à environ 80 km de Paris, où les deux suspects es frères Chérif et Saïd Kouachi  recherchés pour l’attentat contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo ont été repérés à la mi-journée, selon des sources policières.

12h30 : Un chroniqueur de Charlie Hebdo, Patrick Pelloux, a assuré jeudi que l’hebdomadaire satirique, dont la rédaction a été décimée mercredi dans une attaque terroriste qui a tué huit de ses journalistes et dessinateurs, paraîtrait la semaine prochaine à 1 millions d’exemplaires.

12H01 : les deux suspects de l’attentat contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo localisés dans l’Aisne; ils  ont été vus jeudi matin dans le nord de la France alors qu’ils étaient à bord d’une voiture Clio grise et porteurs d’armes de guerre, a-t-on appris de sources proches de l’enquête. Le gérant d’une station-essence à proximité de la petite ville de Villers-Cotterêts a formellement reconnu les deux hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attentat de Charlie Hebdo, a expliqué une de ces sources. Les deux hommes étaient en possession de kalachnikov et lance-roquettes, a confirmé une autre source.

12h01 : La France entière s’est arrêtée pour rendre hommage aux 12 victimes tuées dans l’attentat contre Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique.

12h00 : une minute de silence est observée partout en France ce jeudi 8 janvier , journée de deuil national décrété par le président François Hollande après l’attentat contre Charlie Hebdo, le plus meurtrier jamais commis dans le pays.

11h57 : appel général à la vigilance des forces de l’ordre en région Ile de France. Les forces de l’ordre principales cible des terroristes en France depuis 24 heures

11h46 : Le pape François a prié jeudi lors de sa messe matinale pour tous ceux qui ont été frappés par l’attaque meurtrière contre l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, a annoncé le Vatican.

11 h 36: Plusieurs lieux de culte musulmans cibles d’attentats en France Des lieux de culte musulmans ont été visés dans trois villes de France depuis mercredi soir par des attentats ,selon des sources judiciaires. Pas de victimes. Trois grenades d’exercice ont été lancées contre une mosquée au Mans (ouest), deux coups de feu ont été tirés contre une salle de prière musulmane à Port-la-Nouvelle (sud).Une explosion d’origine criminelle s’est produite jeudi matin vers 06h00 à Villefranche-sur-Saône (Rhône) devant un restaurant kebab près de la mosquée.


11h00 :
Assaut imminent à Montrouge lieu d’une  fusillade. L’avenue Pierre Brossolette à Montrouge est bouclée, le périmètre est ultra-sécurisé. Une intervention policière se prépare. Les forces de l’ordre devraient pénétrer à l’intérieur d’un appartement.

10H40 : François Hollande s’exprime aux Invalides en ce jour de deuil national. Une minute de silence est prévue à 12h00.

10h30 : Unité nationale affichée par François Hollande. Le président français a reçu à l’Elysée son prédécesseur Nicolas Sarkozy qui a s’est exprimé sur le péron du palais présidentiel. Ce dernier a salué la vague de rassemblement des français mercredi soir. Une image forte au regard des rivalités politiciennes entre les deux hommes.

10h19 : une explosion d’origine criminelle devant un restaurant kebab près d’une mosquée dans le centre-est de la France a détruit la vitrine d’un restaurant kebab situé dans le prolongement de la mosquée de Villefranche-sur-Saône, ce jeudi vers 6 heures, dans la rue de la Quarantaine. Selon des sources concordantes qui confirment l’information du «Progrès», il n’y a pas de victime.Une source préfectorale indique que «c’est criminel». L’enquête a été confiée à la police judiciaire. «Je crains que ce soit lié à l’événement dramatique qui est survenu ce mercredi», a expliqué Bernard Perrut.

10h00 : l’auteur de la fusillade au sud de Paris en fuite

8h15 : La policière municipale a succombé à ses blessures provoquées par une fusillade ce matin dans le sud de Paris en France près des portes de Châtillon et de Vanves dans des circonstances confuses. Un agent technique a été grièvement blessé également. Aucun lien n’est établi pour l’instant avec l’attentat de mercredi contre la rédaction de « Charlie Hebdo », a-t-on appris de sources policières.

Selon certaines de ces sources, le policier municipal a été atteint par des tirs de fusil d’assaut vers 8h15, un deuxième policier est sous le choc et il y aurait un ou deux agresseurs, l’un d’eux ayant pris la fuite dans le métro. Un homme a ensuite été interpellé.

Source: afriqueinside.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.