Dubaï : ces gratte-ciel qui s’embrasent un peu vite

Trois incendies majeurs se sont déclenchés dans des buildings de l’émirat depuis 2012. Les panneaux en aluminium qui recouvrent des centaines d’immeubles sont pointés du doigt. «Il y aura des morts» prévient un expert.

gratte ciels Doha capitale Qatari

C’est une série d’incendies qui inquiète. Le Tamweel en novembre 2012, la tristement dénommée Torch Tower en février 2015, et enfin The Adress, qui a pris feu pendant les célébrations du 31 décembre dernier. Aucune victime à chaque fois, mais des questions sur la sécurité des buildings de l’émirat commencent à se poser.

Phil Barry, fondateur d’un cabinet de conseil spécialisé dans la sécurité des bâtiments face au risque incendie, répond à nos questions dans la vidéo ci-dessus. Ayant travaillé plusieurs années dans les pays du Golfe, il déplore le manque de responsabilité des autorités dubaïotes, et se dit convaincu que des drames finiront par arriver.

Source: Yahoo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *