Drame de Mina : les menaces de l’Iran

L’Iran réagira “durement” si l’Arabie saoudite ne remplit pas “son devoir” de renvoyer dans leur pays les corps des pèlerins iraniens morts lors de la bousculade près de La Mecque, a affirmé mercredi le guide suprême Ali Khamenei.

ayatollah Ali Khamenei guide supreme iranien arabe musulman imam

“Le gouvernement saoudien ne fait pas son devoir en ce qui concerne le rapatriement des corps”, et s’il ne l’accomplit pas, l’Iran “réagira durement”, a déclaré le guide lors d’une cérémonie de remise de diplômes à des officiers de la Marine à Noshahr (nord).

Selon lui, “la République islamique d’Iran a jusqu’à présent fait preuve de retenue, de politesse islamique et de fraternité”.

Mais, a-t-il ajouté, “les responsables saoudiens ne font pas leur devoir et, dans certains cas, ils font même l’inverse”. “Si l’Iran devait réagir, sa réaction sera dure”, a-t-il répété, affirmant que les Saoudiens “ne feront pas le poids”.

Le président iranien Hassan Rohani a écourté lundi son séjour à New York où il participait à la 70ème Assemblée générale de l’ONU, pour pouvoir assister au retour à Téhéran, prévu dans un premier temps mardi, des dépouilles de 130 Iraniens morts à Mina.

Mais des difficultés liées à l’identification des victimes et aux autorisations d’atterrissage des avions en Arabie saoudite a retardé le rapatriement des corps, selon les autorités iraniennes.

Selon un dernier bilan provisoire publié mercredi à Téhéran, 239 pèlerins iraniens ont péri lors du pèlerinage à Mina, près de la Mecque, 14 ont été blessés et 241 étaient toujours portés disparus.

L’Iran est le pays ayant de loin payé le plus lourd tribut à la catastrophe qui, selon Ryad, a fait au total 769 morts et 934 blessés.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *