Des négociations sur le Proche-Orient

Ces négociations sont censées relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens surtout. Mais ni Israël, ni la Palestine ne sont représentés.

Francois Hollande president francais

Les Nations unies, l’Union européenne et une trentaine de pays arabes et occidentaux y participent.

Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, et le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, prennent part aux négociations.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’est opposé à la tenue de cette conférence. Il avait souhaité des négociations directes avec les Palestiniens.

“La discussion sur les conditions d’un règlement définitif entre Israéliens et Palestiniens doit prendre en compte l’ensemble de la région”, a déclaré François Hollande à l’ouverture des négociations.

“Nous ne pouvons pas nous substituer aux parties en conflit. Il revient aux Israéliens et Palestiniens de faire le choix courageux de la paix”, a ajouté M. Hollande.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *