Canada et France à l’unisson sur le traité de libre-échange Ceta

Le Premier ministre français Manuel Valls est en visite officielle au Canada depuis mercredi 12 octobre.

francois-hollande-president-francais-discours

S’il a été question de lutte contre le terrorisme ou encore de changement climatique, c’est l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (Ceta) qui a retenu l’attention. L’entente de libre-échange a nécessité cinq ans de négociations et doit être ratifiée par les Parlements des États membres de l’UE pour entrer en vigueur.

La complicité était visible entre Manuel Valls et Justin Trudeau. Et pour cause : ils sont sur la même longueur d’onde notamment sur l’accord de libre-échange Canada – Europe. « Il n’y a pour la France aucune ambiguïté », a déclaré le Premier ministre français. A contrario, dans certains pays, notamment en Belgique et en Allemagne, des réserves sont émises sur cette entente.

Manuel Valls a d’entrée de jeu annoncé la couleur : « C’est un accord équilibré. C’est un accord gagnant-gagnant. » Un accord pour Manuel Valls qui n’a rien à voir avec le controversé traité de libre-échange que l’Union européenne négocie avec les Etats-Unis. Le Canada a d’ailleurs fait des efforts, a précisé Manuel Valls, notamment en acceptant d’ouvrir tous ses marchés publics à la concurrence européenne.

« L’Europe est incapable de signer une entente progressive »

Pour le Premier ministre canadien, cet accord est progressiste. Sans mâcher ses mots, il questionne : « Et si on trouve dans une semaine ou deux, que l’Europe est incapable de signer une entente progressive, commerciale, avec un pays comme le Canada, avec qui l’Europe pense-t-elle faire affaire dans les années à venir ? »

L’entente doit être d’abord approuvée par tous les Etats membres de l’Union européenne avant sa signature le 27 prochain à Bruxelles. « C’est un moment pour l’Europe de décider à quoi sert l’Union européenne », a lancé Justin Trudeau.

 

Source: rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *