Brésil: incidents au cours d’une manifestation contre les prix des transports publics

manifestants mouvement ticket gratuit envahissent gare centrale Rio Brésil

Le Brésil, théâtre de la Coupe du monde de football en juin et juillet prochain… mais surtout théâtre ce vendredi 7 février d’une violente manifestation contre l’augmentation des prix dans les transports publics. Une protestation qui a dégénéré en affrontements violents entre manifestants et police.

Des policiers répriment les manifestants à Rio de Janeiro, le 13 juin 2013.
14/06/2013 – Brésil
Brésil: les manifestations contre l’augmentation du prix des transports publics se multiplient

Des milliers de voyageurs ont été pris en étau entre les manifestants, saccageant des distributeurs de billets et les forces de l’ordre répondant à coups de gaz lacrymogène. Le tout se passant en pleine heure de pointe, alors que la gare centrale de Rio regorge de personnes rentrant du travail.

Aux cris de « la gare est libre », des dizaines de membres du mouvement « ticket gratuit » ont envahi les lieux pour protester contre l’augmentation de 9% du prix du billet de bus qui entre en vigueur ce samedi 8 février.

Rappel des incidents de juin 2013

Vingt manifestants ont été arrêtés et au moins six personnes blessées. Parmi elles, le caméraman d’une chaîne de télévision brésilienne, touché à la tête par un projectile et toujours hospitalisé.

A quelques mois du Mondial de football, ces scènes violentes rappellent les incidents de juin 2013, lorsque la police avait durement réprimé les protestations contre l’augmentation du prix des transports publics à Sao Paulo et Rio, pendant la Coupe des confédérations de football.

A l’époque, les autorités avaient finalement dû lâcher du lest et renoncer provisoirement à la hausse des tarifs. Une hausse qui revient à l’ordre du jour et soulève à nouveau la colère des usagers.

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *