Attentats de Paris, Tunisie et Mali

130 personnes ont été tuées dans plusieurs attaques terroristes sans précédent à Paris et dans le secteur du Stade de France, notamment dans la grande salle de spectacle du Bataclan où a eu lieu une prise d’otages. Ces attentats sont les plus meurtriers qu’a connus la France.

force securite agent police gendarme militaire soldat francais patrouille
Après ces attentats, la riposte de la France ne s’est pas fait attendre intensifiant ses frappes sur la Syrie pour en finir avec Daech.
Le 7 janvier 2015, la rédaction de Charlie- Hebdo a Paris  a été attaquée à l’arme automatique. Douze personnes, dont huit journalistes et deux policiers, ont été tuées dans l’attaque.
La Tunisie a été victime le 18 mars d’une attaque terroriste de grande envergure au musée du Bardo à Tunis. 19 personnes sont mortes, dont 17 touristes étrangers ainsi qu’un policier et un civil tunisien.
Le mardi 24 novembre, un bus de la garde présidentielle a été visé par un attentat terroriste, dans le centre-ville de Tunis où 13 agents de la sécurité présidentielle ont trouvé la mort.
Au Mali, le 20 novembre des groupes terroristes attaquent l’Hôtel Radisson Blu de Bamako. Vingt personnes ont péri dans l’attaque avec prise d’otages outre les deux assaillants.

 

Source: libe.ma

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *