Académie française:«Le dernier des nôtres» d’Adélaïde Clermont-Tonnerre couronné

Suite des prix littéraires de la rentrée en France avec l’Académie Française qui a décerné ce jeudi 27 octobre le Grand Prix du Roman à Adélaïde de Clermont-Tonnerre pour son livre, «Le dernier des nôtres», publié chez Grasset. La lauréate a été élue au premier tour avec 11 voix.

Hillary Clinton ancienne chef diplomatie americaine usa Donald Trump candidat republicain presidentielle etats unis

A tout juste quarante ans, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, journaliste et écrivain remporte donc le prix de l’Académie Française pour sa deuxième fiction.

Historique, romantique, avec également une intrigue policière, Le dernier des nôtres raconte sur plus de 500 pages l’histoire d’un jeune homme ambitieux, Werner, que l’on suit d’abord dans le New York des années 60-70 et dont on découvre les origines familiales sur fond de bombardements en Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Werner a en effet été adopté par des Américains mais son passé va le ramener sur les ruines du 3ème Reich. Entre roman populaire et quête identitaire, Adelaïde de Clermont-Tonnerre alterne les styles de la légèreté à la gravité et les époques où l’on croise à la fois des nazis et même Donald Trump jeune.

En tous cas un univers littéraire qui a touché les membres de l’Institut. « Quel bonheur, c’est un roman !», s’est ainsi exclamée la secrétaire perpétuelle de l’Académie, Hélène Carrène d’Encausse. « Il y a longtemps qu’il n’y a plus ou peu de romans d’imagination », a-t-elle regretté, mais ce livre-là conclut-elle a « emballé » l’Académie française. Un livre déjà plébiscité par les lecteurs.

 

 

Source: rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *