VOICI LA VRAIE VERSION DE CE QUI S’EST PASSÉ CE MATIN À LA DGPN :

Ce matin tout était très calme , l’atmosphère était même joyeux à la base des Forces Spéciales Anti terroristes FORSAT à la DGPN avant qu’un événement non attendu et malheureux vienne transformer cette journée en un cauchemar .

LES FAITS: les éléments des Forces Spéciales Anti Terroristes FORSAT étaient assis en train de causer en attendant une mission de défense. Soudain, après son appel téléphonique l’arme de marque NORENGO du Sergent Abdoulaye Amadou Dolo dit Dol est tombée et s’est déclenchée projetant une balle qui s’est malheureusement dirigée sur lui et l’a touché.
Ses compagnons surpris de l’événement l’ont secouru et se sont dirigés vers l’hôpital Gabriel Touré pour des soins mais malheureusement la balle fatale s’était déjà logée dans son coeur et c’est en cours de route que le courageux sergent de la FORSAT a déposé les armes pour de bon.
Issu de la promotion 2015 des 2200 éléments de la police nationale , très sportif et aimable , Abdoulaye Amadou Dolo dit Dol était un élément très apprécié de tous ces camarades et de la hiérarchie.C’est une grande perte pour la police nationale et sa famille car étant le seul garçon.
NB: En cette douloureuse circonstance , Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à l’ensemble de la police nationale surtout à sa femme qui est également policière et selon une source se trouve enceinte .
Seydou Oumar Traoré. Journaliste
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.