Lady Mounass : la pop star sénégalaise qui a osé chanter sur le viol

À la suite de protestations généralisées au Sénégal concernant le viol et le meurtre de femmes, la loi a été modifiée en 2020 pour faire du viol un crime grave et non plus un délit. Les événements ont ouvert une conversation autour des agressions sexuelles, de la honte et de la responsabilité, dirigée par une pop star qui a osé chanter sa propre expérience.

Dans sa maison, à deux heures au sud de Dakar, la capitale du Sénégal, la pop star Lady Mounass me chante une chanson dans sa langue maternelle, le wolof :

Je n’ai pas la force de me battre

Pas même la force d’argumenter

J’ai perdu ma confiance

Tu m’as trahi

Tu as pris ce que j’avais de plus cher

S’il te plaît, s’il te plaît, considération pour les femmes

Lady Mounass est connue pour ses paroles grivoises et son style sexy, mais cette chanson est très différente. Elle détaille le traumatisme émotionnel qu’elle a subi après avoir été violée par deux hommes en 2011. … suite de l’article sur Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.