Banditisme: Près de 25 millions emportés suite au braquage de la société chinoise Wynca Sunshine

Le 03 juillet 2022 aux environs de 04 heures du matin, les éléments de la Brigade des Récherches du commissariat de police du 16ème arrondissement ont interpellé au quartier Sans Fil, le nommé Adama F, un chauffeur de 19 ans. Quel est le motif de cette interpellation pour les limiers du commissaire principal Yaya Niembélé surtout connu pour les grands dossiers judiciaires.?

Le vendredi 24 juin 2022 aux environs de midi en compagnie d’autres acolytes, le nommé Adama F a braqué une travailleuse de la Société WYNCA SUNSHINE sise à Niaréla. La pauvre dame se rendait à la Banque pour un versement au compte de la Société.

Elle a été dépossédé d’un sac à dos contenant la somme de vingt-quatre millions sept cent quatre vingt dix mille francs (24.790.000 FCFA).

Les investigations menées par le commissaire Niembélé et ses hommes ont permis de mettre la main sur Adama F. Interrogé, il a déclaré que ce braquage a été savamment planifié par son complice dénommé PAPIN sans autres précisions. Il va plus loin en mettant en cause le chauffeur particulier du directeur de la société WYNCA SUNSHINE. Il cite d’autres noms Mohamed D et un certain BOICAR sans autres précisions. Selon le suspect Adama F, c’est le chauffeur qui leur a indiqué l’heure à laquelle son patron devait se rendre à la Banque en compagnie de son interprète pour le versement.

Des perquisitions effectuées à son domicile ont permis de conforter les indices des enquêteurs. Sur place, ils ont découvert la somme d’un million deux cent cinquante mille (1.250.000fca), une voiture de marque TOYOTA Yaris, une moto Djakarta neuve de couleur noire et une quantité importante de marchandises composée de divers produits stockées dans une boutique qu’il venait récemment d’ouvrir avec l’argent issu dudit braquage. Grace aux butins de cet hold-up, le jeune Adama F s’est bâti en quelques semaines une fortune.

Devant les enquêteurs, il a donné la clé de répartition de la somme provenant du braquage. Après leurs forfaits et le partage du butin, il a reçu la somme de dix millions (10.000.000) de francs CFA. Que les nommés Madou C, Mohamed D et BOICAR ont reçu chacun la somme d’un million (1.000.000 FCFA). Il déclare que c’est son acolyte le nommé PAPIN qui est l’instigateur principal de cette opération et que ce dernier aurait empoché le reliquat de l’argent volé soit la somme de onze millions et en plus d’un téléphone portable de marque IPhone 12Pro max appartenant à l’interprète.

Il déclare aussi que quelques jours plus tard, il s’est acheté un véhicule de marque Toyota Yaris immatriculé CH-2184 à la somme de trois millions cinq cent mille (3.500.000 FCFA), une moto Djakarta neuve à quatre cents quarante mille francs (440.000 FCFA), un (01) téléphone portable à cent soixante quinze mille (175.000 FCFA ), plusieurs effets d’habillements avant s’ouvrir une boutique de vente d’articles divers devant son domicile dont la valeur est estimée à plus de deux millions de francs CFA (2.000.000 FCFA).

En plus d’Adama F, les limiers du 16ème arrondissement ont interpellé Mohamed D, âgé de 27 ans et Bintou D, âgée de 20 ans. Des recherches sont activement en cours, en vue d’interpeller les autres suspects pour braquage à main armée suivi de dépossession de biens à autrui.

Ali24 éxhorte la hiérarchie de la police nationale à encourager les commissaires travailleurs qui répondent parfaitement aux attentes des populations en général et du ministre de la sécurité en particulier

Source: Ali24

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.