Mali : Agence Nationale de la Grande Muraille Verte, des résultats satisfaisants malgré la crise

Le Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta a présidé ce matin dans la salle de conférence de l’ANGMV, la 2è session du conseil d’administration de l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte (ANGMV).

Au cours de cette session, les administrateurs discuteront sur plusieurs sujets dont l’Etat de mise en œuvre des recommandations de la dernière session ; le Rapport d’activités de 2020 ; le programme d’activités 2021 assorti de son budget et le règlement intérieur du Conseil d’Administration.

A l’ouverture des travaux, le ministre Mme Bernadette Keïta a tout d’abord félicité la direction de l’ANGMV pour les efforts et les travaux abattus durant 2020 malgré la situation peu favorable à la réalisation des activités programmées.

Ces actions menées portent sur, entre autres sur l’adoption du Cadre Organique de l’Agence, de son organisation interne, ses règles particulières de fonctionnement par décisions du 03 juin 2020 ; la formation de 160 personnes dont 110 en techniques de Gestion Durable des Terres, et 50 personnes en techniques de reboisement des sites; la participation à la collecte de données, aux validations nationale et régionale de la composante 3, relative à l’appui institutionnel à l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte et aux structures Nationales GMV du projet multi-pays GCF/FAO-GGW; la réalisation et l’équipement d’un forage à Tombouctou ; la réalisation de travaux d’aménagement du site du bassin versant de Gourel Samba, Cercle de Nioro du Sahel sous aménagement GDT de 49 ha de terres dégradées ; la réalisation de 20 hectares de plantation en Acacia Senegal et enfin l’élaboration du Manuel de procédures Administratives, Opérationnelles, Comptables et Financières de l’Agence.

Le Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Bernadette Keïta, dira que ces actions sont rendues possibles grâce au concours de l’Etat à hauteur de 182 721702 sur le BSI et 27 857 736 F CFA sur le fonctionnement, soit un total de 210 579 438 F CFA. Le cumul du budget s’élève à 650 millions (de 2016 à 2020), grâce à l’Etat et au concours d’autres partenaires notamment l’APGMV, l’UICN et la FAO.

Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.