Exploitation du bois au Mali : Le service des eaux et forêtssur le qui-vive

L’actuel directeur général des eaux et forêt, l’inspecteur Ousmane Sidibé est déterminé à mener la lutte contre l’exploitation abusive du bois. Pour réussir ce noble combat, il compte sur une franche collaboration de la population, par des dénonciations avec des preuves à l’appui.

Ainsi, pour informer l’opinion publique de cette détermination à aller jusqu’au bout, la direction des eaux et forêt a initié un cadre de rencontre avec les professionnels des hommes des médias.  C’est  dans cette dynamique qu’elle a organisé la semaine dernière, une conférence de presse à la direction générale de l’Agence de l’environnement et de développement durable (AEDD).

Après l’introduction de la conférence par le maitre de cérémonie, DiakaridiaYossi, la représentante du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable a intervenu pour camper le décor de ce cadre d’échanges avec les hommes des médias. Elle a aussi sollicité, au nom de son ministre, une collaboration des hommes des médias.

Ensuite, le directeur des eaux et forêt a intervenu pour évoquer la problématique de l’exploitation du bois au Mali. L’inspecteur Ousmane Sidibé a parlé de la politique nationale qui régit les faunes et les forêt à travers des lois de la République.

Pour lui, les endroits cités ne peuvent faire l’objet d’aménagement qu’en se référant sur la politique d’aménagement du pays. Et  toutefois, si besoin en est, elle se fait en respect des textes. Parce que, le gouvernement a mis en place des garde-fous contre la coupe de certains arbres de grande utilité pour l’être humain.

Pour aller plus loin dans ce combat contre l’exploitation abusive du bois dans notre pays, le gouvernement, à travers une lois, accorde un montant à des personnes qui collaborent avec la direction des eaux et forêt, en dénonçant les coupeurs clandestins preuves à l’appui.

Pour rappel, l’inspecteur Ousmane Sidibé  dira  que, c’est par des dénonciations que les camions chargés de bois ont été appréhendés récemment.

Diakalia M Dembélé

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.