Dépôts de transit d’ordures à Bamako : démarrage prochain des travaux d’évacuation

Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Koné a visité hier les décharges de Noumoubougou (Commune rurale de Tienfala) et quelques dépôts de transit en Communes II, IV et V du District de Bamako. Objectif : s’imprégner de leur état afin de trouver une solution durable à la problématique des déchets à Bamako.

Le site de Noumoubougou est bâti sur 52 ha. Apres l’avoir visité, Modibo Koné a échangé avec la population. Femmes et jeunes ont soulevé des problèmes auxquels ils sont confrontés. Il s’agit de l’inondation de quelques familles pendant l’hivernage à cause de la décharge, la pollution des eaux du bassin construit à côté de la décharge.

Le ministre a rassuré la population que des mesures seront vite prises afin de préserver leur santé surtout celle des femmes et des enfants. Aussi le dépôt de Noumoubougou qui dispose d’un grand bassin recevant une énorme quantité de déchets et d’ordures ménagères doit être valorisé pourêtre rentable et exploitable par les différentes communautés, a insisté Modibo Koné.

«La gestion de Noumoubougou pose problème et dans le transport et dans le dépôt. Nous avons échangé avec l’ensemble des responsables de cette communauté pour trouver une solution à ce sujet», a déclaré le patron du département en charge de l’Environnement et de l’Assainissement.

Pour ce faire, il a annoncé la mise sur pieds à partir de samedi prochain d’équipes pour vite entreprendre le transfert d’importantes ordures ménagères sur ce site. Pour accompagner ce travail, le département procédera à la réalisation d’un certain nombre d’infrastructures qui permettront à la population de vivre en toute quiétude quant à la gestion de ce site.

Sur le site de la Commune II, le ministre Koné a déclaré : « Nous devons faire en sorte que ces déchets puissent être gérés afin que la population puisse vivre en paix et sans salubrité. » Pour ce faire, les ordures de ce site doivent être acheminées très rapidement, a-t-il ajouté.

Au terme des échanges avec le maire et quelques Groupements d’intérêt économique (GIE), le ministre Koné a annoncé que ce samedi une grande opération sera lancée pour le nettoyage de ce dépôt. Aussi d’autres dispositions vont suivre rapidement pour éviter son remplissage, a assure le ministre de l’Environnement et du Développement durable.

Après la Commune II, la délégation s’est rendue successivement à Lafiabougou en Commune IV et sur le dépôt de transit de la Commune V. Ces sites nécessitent, selon le chef du département en charge de l’Environnement, des mesures d’urgence pour gérer le transport des déchets.

Fadi Cissé

Source: Essor
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.