En un mot : Pour l’honneur du Mali !

Dans sa sortie contre le Mali, le journaliste français, Hervé Hervouet d’Europe1 et surtout de LCI, déclare que “les Français grincent des dents en désignant Ibrahim Boubabar Kéita, IBK, le président malien”, accusé d’avoir “laissé pourrir sur pied l’accord de paix péniblement négocié et signé à contre cœur en 2015” avec les groupes armés.

Cependant, il pousse trop loin le bouchon : en accusant le chef de l’Etat et le Mali sans preuve à l’appui que “l’argent qui devait financer la reconstruction du Nord a été détourné”. L’accusation est grave et nos compatriotes sont unanimes aujourd’hui pour dire que le gouvernement doit répliquer, voire porter plainte. Cela sera à l’honneur du Mali, car au-delà de tout, IBK incarne la nation et représente chacun de nous.

En portant plainte contre X pour diffamation, mensonges, spéculations et racisme, l’Etat mettrait un baume au cœur des dignes héritiers des empires du Ghana, du Mali et du Songhoï qui tiennent le mensonge, la délation et la haine… comme les trahisons les plus abjectes au respect de soi-même. Réellement, l’honneur de notre peuple doit être lavé.

DAK

Source: L’indicateur du Rénouveau-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *