En un mot : Mara seul

Etre opposant au Mali, c’est marcher sur des œufs, car on est vite dépeint en ennemi de la nation, apatride ou égoïste… C’est ce qui vient d’arriver à l’opposition dont l’avantage sur le gouvernement a fondu comme beurre au soleil avec le dépôt de sa motion de censure contre le gouvernement Mara. Celui-ci revit grâce aux débats de mercredi dernier. La confrontation a brisé la stratégie de l’opposition qui s’est montrée naïve en comptant sur des députés de la majorité très critiques dans les coulisses de l’Assemblée nationale, mais attachés au système.

Dramane Aliou Koné journaliste indicateur renouveau dak

 

Le timing est aussi raté par les  élus de la majorité qui, en votant en bloc contre la motion de censure, donnent raison aux ministres et autres conseillers à Koulouba qui les ont fait changer d’avis à l’issue de quelques minutes de discussions et quelques promesses pourquoi pas une petite enveloppe. En revanche, ils ont chuté dans l’estime de l’opinion à cause des propos en décalage avec la réalité et le sentiment général dans le pays. Finalement, Moussa Mara est le seul gagnant de cette épreuve qui nous a malheureusement rappelé que nos politiciens restent ce qu’ils ont toujours été agissant seulement et quelques maudits avantages.

DAK

 

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.