En un mot : Machettes contre spéculateurs fonciers

aliou dramane kone journaliste editorialiste president maison presseLes conflits foncierssont en train de prendre des tournures inquiétantes dans notre pays. Face à la mainmise des riches spéculateurs fonciers sur l’appareil judiciaire, les populations des villages du cercle de Kati s’organisent comme elles peuvent contre les envahisseurs. Il nous est revenu que des comités de veille, avec des jeunes armés jusqu’aux dents avec des armes blanches principalement des machettes, sont créés un peu partout.

Et comme pour mettre en garde les juges, ils ont envahi la semaine dernière le Tribunal de première instance de la Commune IIIà l’occasion d’un procès opposant des villages à une certaine Mme Séméga dont le titre englobe la maison du chef du village, le cimetière et les lieux de culte.

Pris de peur, les juges ont reporté l’audience au 19 novembre 2015, qui a été déclaré journée de grande mobilisation contre la spéculation foncière. En tout cas,les populations ne veulent plus se laisser déposséder et ne reculeraient devant rien pour protéger leurs terres.Quitte à verser leur sang.

DAK

source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *