EN UN MOT: Les nouveaux opposants

Comme il fallait s’y attendre : des alliés du pouvoir se sont mués en opposants inconsolables depuis qu’ils n’ont pas eu de place dans le gouvernement conduit par Dr. Boubou Cissé. Ils sont devenus les plus virulents contre le régime dans les causeries. En plus, ils ont créé, pour certains, de faux profils sur les réseaux sociaux pour s’en prendre à leur ancien champion : le président de la République.

 

Ces nouveaux opposants se comptent surtout dans les partis qui sont allés composer le nouveau pôle politique ARP et des cadres du Rassemblement pour le Mali (RPM, parti au pouvoir).

Leurs cibles favorites sont Tiébilé Dramé, Etienne Fakaba Sissoko et Ras Bath, etc. Ils partagent cette aigreur avec des activistes mobilisés par le pouvoir lors de la dernière élection présidentielle et refusent de tourner la page des vaches grasses pour eux.

Malheureusement, pour ces pauvres gens, l’essentiel leur manque : le courage de sortir de l’ombre.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *