En un mot : Le M5 en rangs dispersés

Pour rassurer les pays amis et les partenaires techniques et financiers sur la participation de tous les acteurs politiques au processus des réformes institutionnelles et politiques, le Premier ministre a initié hier une rencontre avec la classe politique au Centre international de conférences de Bamako.

 

Si Moctar Ouane a pu parler à une cinquantaine de partis, ceux issus du Mouvement dit du 5 juin, acteur majeur de la chute du régime défunt, ont affiché une certaine division.

Des partis ou leaders politiques membres comme  Salikou Sanogo, Modibo Sidibé et Jeamille Bittar étaient bien présents au CICB alors que  Choguel Kokalla Maiga, Me Mountaga Tall et Me Mohamed Aly Bathily ainsi que d’autres ont brillé par leur absence. Reste à savoir si la division s’est définitivement installée au sein du M5 qui a du mal à faire bloc depuis la fin du régime IBK.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.