En un mot : le gouvernement sans majorité

Le Mali vit une situation inédite et ce n’est pas pour la situation sécuritaire, mais politique puisque pour la première fois dans l’histoire de notre pays, le gouvernement ne bénéficie plus du soutien de la majorité à l’Assemblée nationale.

En tout cas, un nombre important de députés se réclamant de la majorité présidentielle souhaitent le changement du gouvernement malgré les mises en garde proférées jeudi dernier dans la soirée par le président de la République aux chefs de groupes parlementaires, ceux-ci ont décidé de s’assumer et des tractations étaient en cours déjà le week-end et hier au Parlement pour le dépôt d’une motion de censure contre le gouvernement.

Reste à attendre la réaction d’IBK qui menacerait de dissoudre l’Assemblée nationale si les députés mettaient en exécution leur plan de sortie de crise.

DAK

L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *