En un mot : IBK cherche Premier ministre

dramane aliou kone president maison presse journaliste editorialiste indicateur renouveau

 

Comme convenu, le Premier ministre Modibo Kéita quitte son poste d’ici le début du mois de juin. Et du côté de la présidence de la République, on est déjà dans la préparation de l’après-Modibo Kéita.

Le départ annoncé du locataire de la Primature donne lieu à des discussions entre le président et ses principaux collaborateurs auxquels le chef de l’Etat a confié avoir déjà coché les noms de cinq personnalités, chacune susceptible de diriger le futur attelage gouvernemental. Même s’il a ajouté n’être pas en mesure de trancher avant plusieurs jours, IBK, dit-on, aurait l’intention de renvoyer plus de la moitié de l’actuelle équipe contre qui majorité et opposition s’accordent pour dénoncer l’incompétence et l’immobilisme.

On espère, comme le dirait Tiken Jah Fakoly, que l’éléphant annoncé ne viendra pas avec un pied cassé. Souhaitons que le remaniement attendu ne soit pas l’occasion d’un simple réajustement ou un petit jeu de chaises musicales. De toute façon, beaucoup de Maliens ont arrêté de croire en le changement.

DAK

 

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.