EN UN MOT : Au travail !

Après plus de deux semaines d’attente, le Mali dispose depuis hier d’une nouvelle équipe gouvernementale.

 

Si le nombre élevé des ministres et la faible représentation des femmes sont à regretter, il faut reconnaitre la présence de personnalités crédibles à des postes importants comme le général Ibrahim Dahirou Dembélé, ancien chef d’état-major des armées sous la junte issue du putsch d’Amadou Sanogo en mars 2012, très populaire au sein de l’armée au ministère de la Défense, la justice confiée au réputé Malick Coulibaly ancien ministre pendant la transition de 2012, l’arrivée de Michel Sidibé, ancien directeur exécutif d’Onusida au département de la Santé et des Affaires sociales, le département des Affaires étrangères revenu à l’expérimenté Tiébilé Dramé et à l’Administration territoriale à un homme de conviction et surtout camarade de lutte à IBK, Boubacar Alpha Bah. Reste à laisser à l’équipe de travailler à toute indépendance et l’avenir du pays et la survie de la Nation en dépend.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *