Edito : Evitons que d’autres sangs n’écrivent la nouvelle constitution

Le samedi dernier, les choses n’ont pas été faciles pour les organisateurs de la grande marche contre le référendum prévu pour le 9 juillet prochain. Tôt, le matin, les forces de sécurité ont bouclé tous les points stratégiques de Bamako ; particulièrement, au niveau du pont Fahd et celui des Martyrs. Ce qui n’a pas facilité le déplacement pour certains Hommes politiques.

 soumaila cisse urd opposition

Parmi eux, le Chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé. Il s’est trouvé sur un axe bouclé par les forces de sécurité. Voyant qu’il risquait de rater la marche, Soumi Le Champion  n’a pas réfléchi longtemps : il fait auto stop et s’embarque à bord d’une moto jusqu’au lieu de rassemblement des marcheurs.

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *