Sikasso : Ouverture prochaine d’un grand chantier routier par le président Keïta

Le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar keïta (IBK) est prochainement attendu dans la capitale du Kénédougou où il procédera au lancement officiel des travaux de construction d’un échangeur, d’un viaduc et d’aménagement de 10 km de voies urbaines, a appris l’AMAP de source officielle à Sikasso.

La nouvelle de ce déplacement du président Keïta à Sikasso a été donnée la semaine passée aux responsables administratifs, aux associations de la société civile par les autorités régionales sans en préciser la date.

Selon les responsables de la direction régionale des routes,  l’échangeur dont les travaux de construction vont être lancés par le chef de l’Etat est de type semblable à une trompette, rare dans la sous-région dont les fondations seront bientôt posées à l’entrée de la ville, précisément à l’intersection de la RN7 (route de Bamako) avec la RN11 (route de Koutiala) non loin du stade Babemba Traoré et du camp militaire Tiéba Traoré.

Quant au viaduc qui est un passage en hauteur,  (5 m du sol), il sera construit au centre-ville sur la route 2X2 voies afin d’améliorer la fluidité de la circulation à ce niveau selon des techniciens de la direction régionale des routes qui précisent par ailleurs que les usagers  pourront emprunter sans encombrement, la route 2X2 voies et traverser la ville de Sikasso.

Le coût de l’ensemble des travaux d’infrastructures pour la modernisation et l’embellissement de la capitale du Kénédougou est estimé à plus de 27 milliards de FCFA, pour un délai d’exécution par l’Entreprise EGK de 27 mois précise-t-on à Sikasso.

FD/MS

AMAP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *