Séminaire de formation sur le système de protection et de promotion des obtentions végétales.

L’hôtel salam de Bamako a abrité ce lundi 21 Octobre la cérémonie d’ouverture des travaux du séminaire de formation sur le système de protection et de promotion des Obtentions végétales. Ce séminaire est une activité qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement et de la Promotion du système de Protection des Obtentions Végétales.

 

L’objectif de ce projet vise à son tour, à renforcer et à promouvoir le système de protection des obtentions végétales afin de stimuler la productivité agricole, de contribuer à la sécurité alimentaire et au développement durable à travers l’exploitation de nouvelles variétés végétales plus adaptées et améliorées.

Cette cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par les ministres de l’agriculture M. MOULAYE AHMED BOUBABCAR, du Ministre de l’industrie et du commerce ainsi que le représentant du Directeur Général de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

« Ce séminaire vient à point nommé au Mali, car nous constatons un éveil grandissant du monde de la recherche et du monde paysan, sur l’importance et le rôle des variétés végétales améliorées comme intrants essentiels contribuant à l’amélioration de la productivité et à l’accroissement de la production agricole. Toute chose qui conforte la justesse de la vision du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA qui, dans le but de promouvoir une agriculture durable, moderne et compétitive, a décidé d’allouer 15% des ressources du budget national au secteur du développement rural « a-t-il confié Monsieur le Ministre de l’agriculture.

Aussi, pour lui, le secteur de la recherche occupe une place de choix dans ce portefeuille car il est convaincu que, c’est un levier important d’amélioration de la productivité.

Ainsi, quand au représentant du Directeur Général de l’OAPI, Monsieur Dosso MEMASSI, le Projet PPOV entre dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique 2018-2022 de l’OAPI. Il contribue à concrétiser deux axes majeurs de ce plan à savoir : la promotion de l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle pour le développement des états et le renforcement des capacités des ressources humaines en matière de propriété intellectuelle.

A noter que ce projet va permettre de renforcer et de promouvoir le système de protection des obtentions végétales dans les états membres de l’OAPI, et en particulier au Mali. L’enjeu est de stimuler la productivité agricole, d’assurer la sécurité alimentaire et de promouvoir le développement durable.

Le séminaire durera 3 jours, à compter du lundi 21 Octobre au Mercredi 23 Octobre 2019.

Diaka Sanogo stagiaire

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *