Section syndicale des Douanes : Yacouba Katilé rempile Il est à la tête d’un bureau de 48 membres pour un nouveau mandat de 5 ans

Les membres de la Section syndicale de la Douane (poumon de l’économie malienne), ont tenu le mardi 17 juillet dernier à l’Hôtel Palace sis à l’ACI 2000, les travaux de leur Conférence nationale statutaire. C’était sous la houlette du Directeur général (DG) des Douanes, l’Inspecteur général, Alou Coulibaly, en présence du secrétaire  sortant de la Section syndicale des Douanes, Yacouba Katilé, non moins secrétaire général de l’UNTM, de AguissaMaiga, représentant du Syntade, ainsi que plusieurs autres personnalités.

A l’ouverture des travaux de la conférence, la section syndicale de la Douane, vu son bilan positif a eu droit à beaucoup d’encouragements et de remerciements de part et d’autres, surtout du premier responsable de la douane malienne

L’occasion a été propice pour les membres du bureau sortant, sous la bonne conduite de Yacouba Katilé, de dresser le bilan du rapport moral d’activités et du rapport financier  de 5 ans à la tête de l’organisation syndicale.

Très fiers de son bilan de 5 ans à la tête de la section syndicale des douanes, le secrétaire générale sortant, Yacouba Katilé a salué la bonne collaboration entre la section syndicale et la Direction générale des Douanes. Mais, malgré tout, il ademandé une plus grande implication à la vie de la structure, gage de réussite. Selon Yacouba Katilé, la section insiste surtout  pour être associée en amont à certains évènements, car ces phénomènes peuvent avoir des impacts sur le travail d’équipe et sur ses résultats. Il a, en outre, rappelé que la fin d’un mandat est à coup sûr le début d’une nouvelle ère. « Nous avons peut être heurté des susceptibilités, causé même des torts aussi bien à nos supérieurs hiérarchiques, qu’à des camarades travailleuses et travailleurs », a-t-il déclaré. A tous, le Bureau sortant demande humblement pardon.

Une chose apprécié par le premier responsable de la douane malienne qui a participé non seulement à l’amélioration des conditionsde travail, mais aussi à créer une synergie d’actions pour l’atteinte des objectifs assignés à la structure pour cette année.

Selon le DG des Douanes, la direction et la section syndicale des douanes constituent une équipe de travail. « Aucun sacrifice n’est de trop pour ce pays qui se trouve dans une situation difficile. Ce message a été bien perçu par la section syndicale des douanes qui n’a ménagé aucun effort pour  nous faciliter la tâche. Sans un climat social apaisé, rien de concrète ne peut être réalisé », a souligné Alou Coulibaly.

Au cours de cetteconférence nationale, les membres du comité syndical de la section des douanes ont renouvelé les instances dirigeantes de leur bureau. Un nouveau bureau de 48 membres avec à sa tête Yacouba Katilé, secrétaire général sortant a été reconduit pour un nouveau mandat de 5 ans.

AMTouré

Source: Le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.