RECONSTRUCTION DE LA ROUTE KAYES-BAMAKO: LEURRE OU LUEUR ?

Depuis quelques années, faire le trajet Kayes-Bamako, relève du parcours du combattant à cause du mauvais état de la route qui est pourtant l’une des principales voies d’animation de l’économie nationale voire sous (…)

SEYDOU KONATE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.