Ousmane Karim Coulibaly, nouveau DG de l’INPS à sa prise de service : « Je donne l’engagement d’être rassembleur autour de notre passion commune, l’INPS »

Au sein de l’institut national de prévoyance sociale(INPS), le mandat confié à la directrice générale, Mme Sidibé Zamilatou Cissé vient officiellement d’arriver à terme. Courant ce jeudi, 25 novembre 2021, la cérémonie de passation de service a eu lieu, au cœur de l’institution, entre elle et le directeur général entrant, Ousmane Karim Coulibaly. A cette occasion, le DG a donné l’assurance à ses collaborateurs.   

C’est sous l’ovation et  présence de ses collaborateurs que la sortante directrice générale a procédé, ce 25 novembre, à la passation des commandes de l’INPS à son successeur Ousmane Karim Coulibaly, directeur général entrant. Dans son discours, la directrice a rappelé qu’Ousmane était l’un des collaborateurs proches d’elle. Le dernier poste occupé par le DG entrant était celui du conseiller technique à l’INPS. « L’émotion due à la séparation que je ressens ce matin se trouve masquée par l’immense plaisir que je prouve en ce moment de me voir succéder, à la tête de cette grande institution, par l’un des plus méritants parmi nous, au regard de son profil et de sa riche carrière au sein de l’institut », a-t-elle dit. Mme Sidibé a alors félicité et encouragé son successeur en lui souhaitant « bon vent pour la suite ».Aussi, elle a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude à tous ses collaborateurs et aux nouvelles autorités qui lui ont nommé à ce poste, le 19 juillet 2019. Diriger une institution comme l’INPS est un honneur et un privilège. « Ma modeste personne a eu la chance d’en bénéficier durant deux années. Et Aujourd’hui, le temps est venu pour moi de passer le témoin à un autre, pour poursuivre les réformes en cours et celles à venir », confie Zamilatou.

Arrivée à la tête de cet institut au moment où il était à la croisée des chemins, la directrice tient à rappeler que son équipe a entrepris plusieurs initiatives. Celles ayant permis d’améliorer, a-t-elle ajouté : la gouvernance de l’INPS; sa situation financière ;  et le climat social existant en son sein. Parmi ces initiatives se trouve  le remboursement, par anticipation, de tous les emprunts bancaires et le paiement à terme échu des dettes d’exploitation. « Il faut le rappeler, le niveau d’endettement avait atteint, en 2019, un seuil critique avec un impact négatif sur la trésorerie courante (intérêt débiteur supérieur aux intérêts créditeurs).L’intégralité des emprunts bancaires a été remboursée avant la fin de l’exercice 2019 », rassure la directrice. Sur lesdites initiatives entreprises par son équipe, explique-t-elle, figurent les reversements de la taxe ANPE et des cotisations AMO qui se font à terme échu. Cela, conformément aux dispositions des textes régissant la délégation de gestion ; l’augmentation des placements dans les banques (dépôts à terme) à des taux plus rémunérateurs. D’âpres elle, les dépôts à terme ont vu leur taux de rémunération négocié. Ainsi, poursuit la DG,  les capitaux placés sont passés de 23 milliards 800 millions F CFA en 2019 à 42 milliards de F CFA en 2020.Et 52 milliards à la date d’aujourd’hui. Plus de 4 milliards étaient  attendus à la fin de 2021, indique Mme Sidibé Zamilatou Cissé. Durant les deux ans qu’elle a passés à la tête de l’INPS, la directrice annonce avoir procédé à la mise en place d’un programme de dématérialisation des opérations de paiement des droits et de recouvrement des cotisations. Ce qui a permis de couvrir 3 espaces dans 3 banques. Lesquels espaces sont fonctionnels à la grande satisfaction des employeurs ; les assurés volontaires et de l’INPS à travers, prononce-t-elle, un mécanisme de paiement direct à la banque de leurs cotisations (par chèque et en espèce).Et d’avancer que le 4ème espace est en cours. « A partir du mois de mars 2021, les retraités, habituellement payés en espèces dans les guichets de l’INPS, perçoivent, selon elle,  leur pension via le paiement mobile suite à une convention signée entre l’INPS et Finances mobiles Mali-Orange ».Et de poursuivre par énoncer  que la première opération a touché plus de 5.000 retraités dans le district de Bamako et s’étendra à l’ensemble du territoire. Au cours de son mandat, elle dit avoir entrepris les initiatives portant sur la liquidation et le paiement à temps des factures de prestataires AMO ; l’inventaire du matériel médical acheté en 2018 et non utilisé par les services médicaux de l’INPS ; l’inventaire du patrimoine mobilier et immobilier de l’INPS…

Le Nouveau DG rassure

« L’INPS, organe jugé stabilisateur social par excellence, malgré une image saccagée auprès de l’opinion, trouvera toujours les ressources nécessaires pour être le contre poids de la précarité sociale des ménages des travailleurs. En tout cas, l’institution demeure très solide », promet Ousmane. Il va encore loin, rappelant  que l’INPS a versé 89 milliards 700 millions F de prestations techniques au cours de l’exercice 2020.Cet argent est directement allé aux ménages des travailleurs, selon lui. Aussi, rappelle le DG, l’INPS a réalisé une moyenne de 200 milliards sur les deux derniers exercices. Il estime que cette mobilisation d’envergure a positivement impacté sur l’économie malienne. Parlant des migrants maliens, il arguera que l’INPS a reçu en moyenne, par an : un montant de 10 milliards au cours des trois(3) derniers exercices. « L’institut prône la coopération internationale diversifiée. Nous poursuivrons cette politique en explorant d’autres horizons, partout où nos compatriotes ont trouvé refuge. Notre institut se tiendra fièrement debout dans le concert des pays membres de la conférence internationale de la prévoyance sociale(CIPRES) », a-t-il dit, évoquant les nombreux  défis du service : maitrise de dépenses ; disponibilité financière… « Je donne l’engagement d’être rassembleur autour de notre passion commune, L’INPS.Notre ambition est de faire de l’institut, une caisse pilote dans l’espace CIPRES, tant sur le plan de la qualité des services que sur le respect des engagements internationaux », rassure le DG.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.