Orange en passe d’être relégué par son grand concurrent

Qu’ont fait les usagers maliens d’Orange pour mériter un traitement au rabais ? Plus elle amasse de la clientèle et de l’argent, moins «Orange Mali» se préoccupe de la performance des multiples services qui lui rapportent tant dans notre pays.

En effet, avec près ou plus de la dizaine de millions d’abonnés, la première entreprise de téléphonie mobile offre ces derniers temps le plus médiocre des prestations sur le marché. Les usagers arrivent rarement à communiquer sans brouillage ou interruption brusque de conversations dues sans doute à la mauvaise qualité du réseau. S’y ajoutent de nombreux cas d’envois de Sms qui parviennent à leurs destinataires avec des décalages significatifs à défaut de ne jamais arriver. La qualité du service est si médiocre, en définitive, qu’on peut penser à un sabotage savamment organisé par ces temps de grogne social qui secoue cette boite. Mais, vérifications faites, il nous revient que la dégringolade qualitative pourrait avoir un rapport avec les approches trop vénales d’une société qui a choisi de sous-traiter l’entretien de son réseau. De même source, il a jeté son dévolu pour son faire sur le géant chinois Huawei, qui le fait exécuter à son tour par une multitude de petits prestataires de fortune. Et bonjour les dégâts au détriment des usagers maliens, sauf qu’il peut en résulter un effet boomerang : la migration massive de la clientèle vers son grand concurrent malien dont le service est manifestement plus efficace.

Source:  Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *