Métiers de la pierre et de l’écoconstruction : Une nouvelle filière au Mali

Afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes dans le secteur du bâtiment, l’ONG internationale, acting for life en collaboration avec l’agence française de développement (AFD) a procédé mardi dernier au lancement du projet d’appui aux métiers de la pierre et de l’éco-construction (Pampec).

 

Le projet d’appui aux métiers de la pierre et de l’éco-construction (Pampec) répond aux enjeux de l’insertion des jeunes en Afrique de l’ouest en articulant les systèmes de formation et d’insertion à des dynamiques de développement territorial.

Il offre à des jeunes un accès à la formation professionnelle diplomate et qualifiante dans le bâtiment complété par de nouvelles compétences en éco-construction.

Ainsi son objectif global est d’améliorer le développement économique et social des artisans et jeunes sur ses territoires d’invention. Il intervient dans 3 pays surtout au Mali (particulièrement dans les cercles de Bandiagara, Bankass et Koro dans la région de Mopti) au Togo (dans la région de Kara et des savanes) et enfin au Bénin dans les départements de l’Atacora et de la Donga.

Face au défi de l’insertion professionnelle, l’offre de l’enseignement technique et professionnel reste un peu limitée. Ainsi, pour contribuer à relever ces défis, Pampec intervient pour 36 mois.

Pour faciliter l’insertion de 180 jeunes âgés de 16 à 25 ans dont 20 % des jeunes filles, ils accéderont à la formation. 300 jeunes artisans qui bénéficieront du suivi post formation et 120 artisans des filières bâtiment et éco construction seront renforcés. Avec cette collaboration, les impacts en termes de durabilité seront plus importants”, souligne M. Arnaud François, responsable des programmes Afrique de l’ONG.

Pour favoriser le développement des débouchés et l’insertion, l’ONG s’active beaucoup plus au développement de la commande publique et institutionnelle et d’un suivi basé sur une synergie de programmes.

Dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques et sécuritaire, l’ONG entretient l’émergence et le développement des projets de territoires en Afrique de l’ouest, notamment en matière de développement rural sur les projets agricoles et agropastoraux.

 

Aïchatou Konaré

Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *