Mali : Pénurie du gaz domestique

C’est le constat amer qui se dégage à Bamako où depuis la semaine dernière la pénurie du gaz domestique est visible sur divers points de vente. Une situation malheureuse qui est provoquée par le déclenchement de la grève illimitée du groupement des professionnels du gaz domestique au Mali depuis le 6 octobre dernier.

Un tour au niveau de divers points de vente, nous a permis de comprendre que  la pénurie du gaz domestique est devenue une réalité au Mali. Le prix grimpe !  Une bouteille (bonbonne) de 5 kg est passée de 3500 à 6000 FCFA en quelque temps.
Pour le moment, nombre de consommateurs sont  dans la tourmente. Comme alternative,  certains utilisent  le charbon de bois. Lequel connait subitement une hausse à cause de la forte demande.  En fait, un sac de charbon est cédé  à plus de 5000 F. CFA dans certains quartiers de Bamako.
Alors que ce prix oscillait entre 4000  à 4500 FCFA  peu avant la situation de pénurie du gaz domestique.  En attendant de  trouver un dénouement heureux,  nombre d’utilisateurs ne savent plus à quel saint se vouer.
Pour rappel, cette augmentation des prix d’achat  du gaz butane au Mali est due au  non paiement  de  subventions au profit des importateurs (sociétés Sodigaz, Fasogaz et Sigaz).  En fait, le groupement des professionnels du gaz domestique  réclame le paiement d’un montant total de factures impayées qui s’élève à plus de 3,5 milliards de FCFA, y compris les crédits non engagés.
En effet, ces responsables   ont  décidé de suspendre l’approvisionnement du marché depuis jeudi O6 octobre 2018 jusqu’à nouvel ordre. Bien avant, le groupement a interpellé le gouvernement sur la situation des subventions en adressant une correspondance au ministre de l’Economie et des Finances.
A la suite d’un courrier qui a été transmis le 10 septembre 2018 faisant état du retard accusé sur le règlement de leurs subventions qui perdure depuis le mois de mars 2018.

Mahamane Maïga

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *